ProdigieusescreaturesEn 1804, les sœurs Philpot, se voient obligées de quitter Londres pour aller vivre dans le Dorset, dans le petit village à Lyme Regis. Les trois jeunes femmes sont célibataires et Louise et Elizabeth, les deux plus âgées, pourtant encore dans la vingtaine, n'espèrent plus se marier. Seule la cadette Margaret, malgré ce départ forcé de la grande ville, ne perd pas l'espoir. Pour occuper ses journées, Elizabeth Philpot se balade régulièrement sur la plage et découvre des fossiles d'ammonite. Elle y rencontre aussi la jeune Mary Anning, qui ramasse des fossiles qu'elle vend aux touristes pour compléter les fins de mois difficiles de sa famille. Elizabeth va devenir amie avec l'enfant malgré leur différence d'âge et de classe sociale et un amour des fossiles va les lier dans un monde scientifique exclusivement masculin …

L'arrivée d'un nouveau roman de Tracy Chevalier est toujours un événement pour moi et encore une fois, sa magie des mots a fait son petit effet! J'étais assez perplexe sur le sujet de base des fossiles car il m'attire peu et je n'y connais pas grand chose mais encore une fois, ce roman est loin de se limiter à un seul sujet. En plus de l'aspect scientifique très bien décrit et pas du tout barbant, l'auteure nous fait découvrir le combat de deux femmes pour essayer de s'imposer dans un milieu d'hommes. D'ailleurs, même la vie courante ne permettait pas beaucoup de choses aux femmes non accompagnées d'hommes comme on peut le découvrir dans le roman. Elizabeth et Mary vont devoir découvrir leur potentiel et affirmer peu à peu leur caractère et la psychologie des personnages, personnages ayant d'ailleurs réellement existé, est très subtile. Tracy Chevalier a su me passionner et me faire vibrer pour un sujet à priori peu attirant pour moi mais elle a surtout su rappeler combien la condition féminine a pu évoluer grâce à des femmes comme Elizabeth et Mary et je n'ai pas réussi à reposer ce livre jusqu'à ce que j'arrive à la dernière page avec émotion.