LautomneapekinLa société Wacco a décidé de construire une voie ferrée entre la ville et le désert d’Exopotamie et dépêche sur place son ingénieur en chef Amadis Dudu. Pour Anne et Angel, deux ingénieurs peu satisfaits de leur travail actuel, c’est l’occasion de se faire engager sur le chantier et d’imposer Rochelle, la petite amie d’Anne, comme secrétaire. Le professeur Mangemanche, un médecin passionné de modélisme, est aussi de la partie, et tout ce beau monde est logé dans le seul hôtel du coin. Mais non loin du chantier, l’équipe de l’archéologue Athanagore Porphyrogénète effectue des fouilles pour retrouver le temple de Murdak …

A part les romans les plus célèbres de Boris Vian, j’avoue que je connais peu le reste de son œuvre. Les frères Brizzi ont décidé d’adapter un de ses romans parmi ceux moins connus, L’automne à Pékin, où il n’est pas question de Pékin ni d’automne ! Ça donne déjà une idée du style d’histoire un peu déjantée qu’on va alors découvrir ! Le graphisme est assez marquant et colle comme un gant au récit : tout paraît un peu déformé, un peu bizarre : les personnages sont tout en longueur et en exagération (longs cous, longues jambes, gros nez, …) et les décors sont par contre plutôt réalistes, pour faire contraste. Les couleurs sont douces, comme il se doit pour des aquarelles. L’histoire commence de façon étrange et le ton est donné avec les noms bizarres des personnages et leur comportement décalé. Il y a des histoires d’amour (pas toujours réciproque), de l’aventure, de l’humour et beaucoup d’absurde. Les personnages sont souvent savoureux quoique pas forcément attachants mais on ne peut rester indifférent devant ce qui se déroule au fil des pages : on y dénonce les décisions parfois abérrantes prises par des entreprises, les conditions de travail qui font que les gens renoncent quelquefois à leurs idéaux, les petits chefs qui ne supportent pas la contradiction, même logique et sensée, les relations de couple qui reposent sur peu de choses. Mais toutes ces questions sérieuses se fondent dans un récit dynamique, original, amusant et vraiment agréable à lire.