Laguerredestetons1

Laguerredestetons2

Laguerredestetons3Tome 1 : Invasion
Tome 2 : Extermination
Tome 3 : Mutation

 

 

 

En 2014, Lili a 29 ans quand elle découvre une chose étrange au mamelon d’un de ses seins. Après le circuit habituel lors de tout diagnostic, médecin, échographie, mammographie, biopsie, on lui annonce la présence d’une masse cancéreuse. Après les premières réactions, la jeune femme décide de réagir et de lutter contre sa tumeur qu’elle a surnommé Gunther et elle va s’engager dans un parcours de soin difficile mais avec courage et combativité …

Je suis fan des albums autobiographiques d’auteurs nous parlant de leur maladie car je les trouve souvent plus proches et plus abordables que les médecins. C’est du 100% vécu, avec aussi bien les aspects techniques des traitements que les côtés émotionnels et relationnels car on est plongé dans leur ressenti et dans les sentiments de leurs proches. Il me semble que cela permet de mieux comprendre les choses, de mieux appréhender une maladie et ainsi d’en avoir, peut-être, un peu moins peur. Et puis, ce genre d’album est toujours une magnifique leçon de vie ! L’auteure, française expatriée au Québec, se découvre une tumeur à un sein et décrit en détail mais avec beaucoup d’humour et d’énergie son parcours médical : le diagnostic, l’opération, les traitements de chimio et autres mais aussi ce qui se passe après, surtout qu’elle est aussi atteinte d’une mutation génétique qui la met face à des décisions à prendre concernant son corps. On voit qu’elle est bien entourée par son petit ami, par sa famille, par ses amis et aussi par son chat et que tous ces gens participent activement à sa guérison par leur présence et leur soutien. Elle donne des explications scientifiques très simples, celles qu’elle a réussi à apprendre via les docteurs et les conférences sur le sujet et cela permet de prendre une sorte de recul par rapport à la maladie et ainsi de mieux la combattre puisqu’on prend l’utilité de chaque action. Je me suis attachée à Lili, admirative de son moral d’acier (même s’il y des bas dus aux traitements) et j’ai aimé sa façon de s’attaquer à la maladie. Le graphisme est moderne, dynamique, aéré, coloré, avec peu de scènes par page (en général, de un à trois ou quatre dessins) et il y a aussi quelques photos qui permettent aux lecteurs de se rapprocher encore plus de l’auteure. Voilà une lecture qui fait du bien malgré son sujet difficile car l’ensemble est lumineux et est toujours positif malgré les difficultés. J’espère que maintenant la vie sera longue, douce et merveilleuse pour cette auteure après tout ce qu’elle a subi !

L'avis d'Echappées livresques.